FaceBookTwiterInstagramYoutubeContactLinkedinMyAnnonaLe site bb a conseil
► Contact    Abonnement newsletter

 

 

Retour experience sido lyon 2022

Retour d'expériences au SIDO Lyon 2022

Le 27/09/2022

Dans Actualité

Numérique responsable : c'est dès maintant qu'il faut agir !

Le sujet du numérique responsable fût un vrai fil directeur des différentes conférences qui se sont succédées au Sido Lyon (*) les 14 et 15 septembre 2022. 
La durabilité, l’inclusion, l’éthique, l’impact sont devenus, avec les urgences climatiques, sociales et d’approvisionnement, plus que du simple Greenwashing, une stratégie d’entreprise incontournable lorsqu’on parle de numérique.

« D’un numérique responsable à la transition énergétique – Construire la résilience de votre entreprise »,
 

 

Lors de cette conférence d’ouverture, nous avons eu la chance de voir s’exprimer une des principales directrices du GIEC, Nadia MAIZI, face à deux grands acteurs économiques français Microsoft et la SNCF avec respectivement Emmanuel Duteil et Gilles de Crest
Elle a recentré rapidement le débat au-delà de la transition énergétique sur l’obligation d’une décarbonation urgente de nos activités, notamment celle du numérique. 
Aujourd’hui, l’empreinte carbone du numérique est supérieure à celle de l’aviation civile et elle est en croissance exponentielle.

Au-delà de la notion de sobriété, il faut repenser nos valeurs liées au bonheur et notre rapport à la consommation.

Par exemple, ne faudrait-il pas envisager de moins voyager plutôt que de se déculpabiliser en prenant le train ?

Nadia MAIZI a également attiré notre attention sur la question de la temporalité. Une technologie efficace dans 20 ans n’a pas de sens face à l’urgence actuelle. 

C’est dès maintenant qu’il faut agir ! 

Les trois intervenants se sont retrouvés sur le sujet de la mesure et la difficulté, aujourd’hui, de calculer l’empreinte carbone comme celle des datas, des data centers ou encore de l’intelligence artificielle. 
> Quels sont les bénéfices d’une intelligence artificielle frugale ? 
> Quelles datas conserver ? 

C’était le sujet du second workshop auquel j’ai pu assister :

"Convergence des solutions Iot, robotique XR et IA pour la transformation digitale et écologique de l’industrie."

Mesurer l’empreinte carbone, l’analyser, la réduire dans l’industrie tech ?

Plusieurs exemples ont été abordés comme les bénéfices d’une intelligence artificielle frugale, l’effet positif de la miniaturisation, le gain d’une diminution des datas utilisées. 
Les bénéfices de la réalité virtuelle ont été abordés : moins de déplacements à partir du moment où les personnes sont très éloignées ; la revue de maquette virtuelle plutôt que physique permet des gains financier et écologique, une baisse du gaspillage.

Le sujet du Federated Learning a été évoqué

Définition : En intelligence artificielle et en apprentissage machine, l'apprentissage fédéré est une méthode ou un paradigme qui consiste à entraîner un algorithme sur la machine des utilisateurs d'une application et à partager les apprentissages réalisés sur la machine de chaque utilisateur

Par exemple pour la reconnaissance de voitures,  un apprentissage de départ central est possible puis scindé par constructeurs

Robotique industrielle : 
L’exemple de la Robotique d’occasion rétrofitée a été souligné ainsi que la cobotique qui permet l’utilisation au juste besoin ainsi que la détection de défauts pour promouvoir une frugalité

Definition :  La cobotique est le domaine de la collaboration homme-robot, c'est-à-dire de l'interaction, directe ou téléopérée, entre homme et robot pour atteindre un objectif commun. Ce domaine est à l'interface de la cognitique et du facteur humain, de la biomécanique et de la robotique.

Enfin, voici un résumé de notre propre workshop intitulé : 

"Le numérique responsable : une démarche d'amélioration continue écologique, économique et sociale."

Nous avons évoqué ensemble les sujets d’éco conception avec Didier BABOUT, Fondateur & Ingénieur conseil formation - Convertgence
Avec Richard DUMON, responsable de la transformation digitale et du numérique durable chez Renault Trucks, nous avons partagé nos expériences sur l’enjeu social, l’importance d’embarquer dans la démarche l’ensemble des salariés en les formant.
L’inclusion et l’intelligence collective sont les facteurs clés de succès d’une telle démarche 

J’ai abordé les sujets que me tenaient à cœur comme : 

La notion de fracture numérique est un vrai sujet d’inclusion (exclusion) et d’égalités (inégalités) de traitement. Elle touche aujourd’hui 24% de la population française. La période actuelle ne fait qu’amplifier une situation déjà compliquée.

Il y aussi le problème de l’accessibilité des sites par les personnes porteuses de handicaps

Travaillant sur le sujet de la place des femmes dans l’économie depuis des années, je constate que la présence des femmes dans l’informatique puis dans le numérique ne s’améliore toujours pas. Selon la Grande Ecole du Numérique, si 57 % de l’ensemble des diplômés de l’enseignement supérieur sont des femmes, seulement 25 % ont obtenu un diplôme dans les filières du numérique et 13 % de ces diplômées travaillent dans le secteur du numérique.

Selon : 

  • Le rapport DESI 2020, seulement 18 % des spécialistes des TIC en Europe sont des femmes.
  • L’INSEE : 23% de femmes sont salariées dans le numérique dont 9% seulement dans les métiers d’infrastructures et réseaux.
  • Le baromètre SISTA, 16% des startups ont été fondées par une équipe mixte et 8% seulement par une équipe féminine…

En conclusion, de nature optimiste, j’ai confiance en notre capacité à changer ! 

D’après un baromètre ADEME/LinkedIn, 68% des salariés souhaitent aller plus loin et être formés aux enjeux de la transition écologique et surtout 78% des salariés choisiraient, à offres équivalentes, de rejoindre une entreprise engagée pour la transition écologique.

C’est par le partage d’expériences que nous pourrons coconstruire les leviers de performance prenant appui sur une démarche RSE authentique et les mettre au service du développement des entreprises. 

Beryl Bès

(*) SIDO Lyon est le salon B2B de la convergence des technologies IoT, IA, XR & Robotique pour la transformation digitale des entreprises.