FaceBookTwiterInstagramYoutubeContactLinkedinMyAnnonaLe site bb a conseil
► Contact    Abonnement newsletter

 

 

Vers une sobriété décidée

Vers une sobriété décidée

Le 15/03/2022

Dans Actualité

La sobriété décidée : gardons le cap

Avec l’état de choc de cette nouvelle guerre en Europe , deux ans de pandémie et le changement climatique dû aux activités humaines  - cf la dernière publication du GIEC - la notion de sobriété est devenue une évidence. 
Je la préfère à la notion de résilience. Il ne s’agit pas d’absorber un choc, une crise comme en 1973 mais d’évoluer, de changer définitivement notre manière de fonctionner. Nos entreprises vont devoir intégrer la sobriété économique. Cela signifie qu’elles vont devoir réfléchir pour repenser leur consommation d’énergie et de ressources naturelles. 

Fortement dépendants du gaz et du pétrole russe - la Russie fournit 40 % des besoins gaziers des Européens, 17% pour la France - nos économies doivent revoir leur paradigme.
Grâce à des aides financières exceptionnelles pendant la pandémie, beaucoup entreprises ont pu repartir. Le taux de chômage n’a jamais été aussi bas depuis 15 ans à 7,4%
La flambée des prix des matières premières dont le gaz et le pétrole, accélérée par la guerre en Ukraine, fragilise nos modèles économiques.
Nous sommes obligés de repenser notre stratégie pour assurer la pérennité de nos activités.

Les femmes :  parties prenantes
Cet impératif de changement est l’affaire de tous, avec « les autres 50% de l’humanité » comme le rappellent les multiples interventions dans la cadre de la journée internationale des droits des femmes avec une mention particulière pour celle d’ Eva Sadoun sur l’invisibilisation des femmes
Elle souligne que cette absence de femmes dans l’économie empêche de repenser nos modèles et conduit à des inégalités structurelles. 
Nous sommes tous prisonniers de ces injonctions dépassées. Nous devons nous en libérer et construire des modèles plus inclusifs et sobres.

La RSE, plus que jamais indispensable
La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est un engagement volontaire d’une entreprise en faveur d’une performance durable avec un impact positif sur son environnement et ses parties prenantes.
Une démarche RSE permet d’anticiper et de s’adapter aux grands défis qui nous attendent. Elle s’inscrit de fait dans une stratégie de l’entreprise à long terme. 
C’est ce que nous vous proposons de faire ensemble chez Bes&Co : voir plus en détail.
Pour qu’une telle démarche soit un succès avec un plan d’actions priorisées, des résultats tangibles et assure la pérennité de nos modèles, nous avons besoin de sens, de valeurs autour desquelles coopérer, créer. Ainsi, la force du collectif apportera de la richesse pour tous.

Et demain ?

Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose... Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le cœur de tes hommes et femmes le désir de la mer. Antoine Saint Exupery

Le chaos de la situation actuelle et l’incertitude générée par celui-ci, pour l’avenir des générations suivantes, nous devons repenser nos modes de fonctionnement et de consommation. 
Chaque crise apporte son lot d’expériences et de questionnements. 
Sachons en tirer les bonnes leçons, celles qui, malgré violences et paroxysmes, donneront l’espoir et le courage d’entreprendre à nos successeurs sur cette belle planète.

Au plaisir d’échanger,
Beryl

 

Sources :
https://start.lesechos.fr/societe/economie/gaz-russe-est-ce-vraiment-utile-de-baisser-le-chauffage-pour-aider-lukraine-1392464
https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/11/17/la-sobriete-cette-evidence-devenue-un-angle-mort-de-la-societe-de-consommation_6102333_3232.html